La préfète de la Somme et le directeur de l’ARS (Agence Régionale de Santé) ont informé les élus par courrier  que les centres de vaccination de la région ne pourront réaliser que des secondes injections pendant la période du 27 janvier au mardi 2 février inclus.

Aussi, ils sont contraints à une reprogrammation des rendez-vous pris sur cette période pour les personnes prévues de recevoir une première injection. 

Leur rendez-vous ne sera pas annulé !

En effet, leur rendez-vous sera reporté à la fin du mois de février et au début du mois de mars. Des consignes ont été données aux centres de vaccination pour qu’une nouvelle date de rendez-vous leur soit proposée.

Deux raisons expliquent ce report :

  • les difficultés du fournisseur Pfizer/BioNtech à assurer l'approvisionnement,
  • la décision prise de ne pas allonger à 6/8 semaines la deuxième injection, mais de la réaliser à 3 semaines pour les personnes en EHPAD et 4 semaines pour les autres pour une meilleure efficacité de la vaccination.

Nous avons été également informés de l’arrivée prochaine d’un autre vaccin produit par l’entreprise Moderna.

Le courrier signé conjointement par la préfète de la Somme et par le directeur de l'ARS:  ICI 

 

Présentation1