Les annonces de Mme La Préfète apporte des précisions sur la déclinaison des mesures du premier ministre. 

La Somme fait partie des 23 départements sous surveillance renforcée.  

Présentation1

 

Ci-dessous le courrier: 

Mesdames et Messieurs,

A la suite de l’intervention du Premier ministre du jeudi 4 mars, je vous fais part des mesures que je m’apprête à prendre pour le département de la Somme.

Ces mesures immédiates résultent à la fois des échanges que nous avons eus lors de la phase de concertation et des orientations données hier par le Gouvernement aux préfets afin d'accroitre l’efficacité de la lutte contre l’épidémie.

1/ Des mesures sanitaires :

- l’extension par arrêté préfectoral du port obligatoire du masque à l’ensemble du territoire départemental
- l’intensification des tests là où le taux d'incidence est le plus élevé avec l’organisation de campagnes de dépistage sur la voie publique (ex : parkings de supermarché, rues piétonnes...) ainsi que dans les établissements scolaires (tests antigéniques dès la rentrée scolaire ce lundi 8 mars)

- un meilleur accompagnement des personnes à l’isolement (Fiche explicative : Fiche_explicative_isolement )

- l’accélération du plan de vaccination. Le département a obtenu une allocation exceptionnelle de 3510 doses supplémentaires Pfizer qui sont livrées ce vendredi 5 mars 2021. Elles permettront, dès ce week-end, d'intensifier la vaccination des personnes de plus de 75 ans avec le concours des collectivités territoriales, que je remercie, et le soutien des sapeurs-pompiers. Les centres de vaccination seront ouverts samedi et dimanche.

- le renforcement de la communication pour sensibiliser la population aux risques de contamination dans la sphère privée alors que les gestes-barrières y sont moins respectés.

2/ Des mesures administratives :

- la fermeture des centres commerciaux de plus de 10 000 m² (à l'exception des commerces proposant principalement une offre alimentaire) à partir du samedi 6 mars matin
- le rappel des grandes surfaces et des centres commerciaux à leurs obligations sanitaires, en particulier le respect de la jauge
- le renforcement de l'application de l'interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public (parcs, jardins, plages...) sur l'ensemble du département

- l’interdiction par arrêté préfectoral de la consommation d’alcool sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public sur l'ensemble du département
- la mise en œuvre de contrôles interministériels plus nombreux, plus visibles et plus dissuasifs afin de faire respecter ces mesures, en particulier les gestes-barrières et le couvre-feu

- le rappel des consignes gouvernementales sur la nécessité de continuer de faire monter en puissance le télétravail dans les services publics de l'Etat, dans les collectivités territoriales et dans les entreprises

Sur le point plus précis de la proposition que vous m'aviez faite de la limitation des déplacements dans un rayon d'une dizaine de kilomètres autour du domicile, le Gouvernement a privilégié la voie de la recommandation plutôt que celle de l'interdiction pour limiter les flux et les contacts. Le Premier ministre a formulé plus précisément deux recommandations :
- réduire les contacts sociaux et familiaux
- ne pas sortir de son département ni de sa région
Toutefois, il a laissé aux préfets la possibilité d'interdire ou de réglementer l'accès aux sites les plus fréquentés.
J'ai donc souhaité recueillir l'avis des élus  sur les sites susceptibles d'être concernés dans la Somme et sur la nécessité d'en réglementer  voire d'en interdire l'accès.

 Dans l'attente du retour de cette consultation complémentaire, j'engage l'application des mesures précitées.

Une mobilisation et une vigilance particulières seront attendues de tous ce week-end.

Comme vous l'aurez compris, ces mesures sont susceptibles d'évoluer au regard de l’évolution des indicateurs sanitaires dont je vous ferai part la semaine prochaine.

Je reste à votre totale écoute.

Très cordialement,

Muriel Nguyen,
préfète de la Somme.